Armes du Vendômois : D'argent au chef de gueules, au lion d'azur, brochant sur le tout Résurgence en Vendômois Vue de la trinité
Sommaire
Association
Actualités
Contact
Liens
Adhésion
 
L'association

Depuis 1970, Résurgence se consacre à sauver de la destruction et de l’oubli le patrimoine Vendômois en péril, grâce au travail de personnes bénévoles qui agissent en équipe, selon plusieurs modes opératoires:

  •  Par une action matérielle qui utilise toutes les techniques basiques du bâtiment telles que maçonnerie, charpente, carrelage, plâtrage, électricité y compris des moyens spécifiques ceux du pontonnier pour les lavoirs, du tailleur de pierre pour des clés de voûte, des travaux publics et des moyens exceptionnels tels que la création du vitrail de tradition.
  • Par une action orale avec les conseils aux associations, mairies, ou bien particuliers sur des modalités de restauration ou d’aide publique, par son assistance à des réunions de coordination.

  • Par une action écrite destinée à sensibiliser le public et les autorités sur la sauvegarde des témoins architecturaux du passé, depuis les maisons de vignes des Coteaux du Loir à Thoré jusqu’au Grand Manège de Cavalerie du Quartier Rochambeau à Vendôme.

Le programme d’intervention de Résurgence se développe à la fois dans l’espace et le temps

  • Dans l’espace, soit à Vendôme inta muros (Lavoir des Cordeliers du Parc Ronsard) soit dans les Haute et Basse Vallée du Loir, (Roue de Carrier à St Arnould), soit dans les communes environnantes.( vitaux de Brévainville).

  • Dans le temps, sur des durées de 3 ans pour le Four à Chaux de Vaugouffard à Villiersfaux, 5 ans pour la Tour de l’Islette en ville ou 10 ans pour les Greniers de l’Abbaye.

L’intérêt se porte tour à tour dans tous les domaines de la mémoire : sacrés, profanes et utilitaires :

-Domaine sacré , des Chapelles, St Pierre La Motte à Vendôme et Longpré à St-Amand;

-Domaine profane et civil, l’Echauguette rue du Change ou.La Chambre des Comptes rue Renarderie

-Domaine utilitaire, le Four à chaux ou le Lavoir de Brenière à Naveil.